Précautions d'emploi

Précautions générales d'emploi des Huiles Essentielles

 

A lire impérativement avant toute utilisation

Attention : toutes nos indications sont données à titre indicatif et uniquement pour la voie externe

Toute commande d'huiles essentielles & dérivés sur l'ABC de la Nature implique l'acceptation tacite de ces conditions d'utilisation


Les huiles essentielles sont généralement fortement déconseillées aux femmes enceintes et allaitantes (et le plus souvent formellement interdites dans les 3 premiers mois), aux enfants de moins de 6 ans, en cas de grave maladie, fort affaiblissement, et aux terrains épileptiques (sauf bien sûr sur avis médical), gardez les toujours bien hors de portée des enfants, à l'abri de la lumière, dans un endroit sec et frais si possible.

Pour tout usage avancé que se soit, rapprochez-vous de votre médecin traitant ou faites appel à un thérapeute compétent, voir un aromathérapeute professionnel.

Les huiles essentielles sont extrêmement actives et puissantes, privilégiez toujours leur usage par la voie externe et en diluant ces dernières dans une huile végétale adaptée (ou plusieurs..., 5 à 30% de H.E. environ selon les cas), pour l'usage par voie interne il est obligatoire de consulter un médecin ou praticien compétent car un suivi médical est absolument indispensable, les dosages sont très délicats et certaines H.E. sont particulièrement toxiques et peuvent être mortelles pour les enfants...


Les huiles essentielles ne peuvent en aucun cas faire l'objet d'injections de quelques sortes qu'elles soient.

Pour l'usage externe, faites toujours un test de sensibilité avant utilisation, pour ce faire, mettez une goutte du produit mélangée avec une goutte d'huile végétale (olive, tournesol...) face intérieure du poignet ou pli du coude, attendez environ 24 heures, si aucune réaction se produit, alors vous pouvez en faire usage (à faire pour chaque huiles différentes).

Certaines huiles essentielles sont dermocaustiques (irritantes de la peau et des muqueuses), il faut toujours les utiliser en les diluant largement (5% à 30% selon sensibilité/plante ou usage enfants/adultes, et toujours faire le test de sensibilité).

Certaines huiles essentielles sont photosensibilisantes, il ne faudra jamais s'exposer aux rayons du soleil ou même aux U.V. après leur application, les principales sont les agrumes (citron, orange, mandarine, pamplemousse...) De ce fait leur utilisation doit être préférée au abords de la soirée ou durant la nuit.

Certaines huiles essentielles sont neurotoxiques, épileptisantes, allergènes, hépatotoxiques, néphrotoxiques voir abortives à certaines doses, avant de les utiliser demandez toujours conseil à votre médecin traitant, ou consultez un thérapeuthe compétent.

Sauf avis médical contraire, il est fortement déconseillé d'associer les traitements médicamenteux avec l'usage des huiles essentielles, renseignez-vous auprès de votre médecin traitant ou pharmacien pour connaitre les possibilités.

Ne jamais faire d'application d'huiles essentielles sur et autour des yeux ainsi que sur les muqueuses en général, si cela arrivait, rincer abondamment avec une huile végétale (voir avec n'importe quelle huile de cuisine si urgence), certaines applications sur des muqueuses sont possibles mais seulement avec certaines huiles essentielles précises, mais en ayant fortement dilué ces dernières, et toujours en ayant au préalable demandé conseil à votre médecin ou un spécialiste.

En cas d'ingestion accidentelle, ingérer une grande quantité d'huile végétale pour diluer leurs effets, consultez votre médecin traitant et rapprochez-vous d'un centre anti-poison si nécessaire.

Les indications fournies dans nos descriptifs techniques sont indicatives, informatives et tirées d'ouvrages spécialisés (voir bibliographie) et écrits par des spécialistes, médecins, aromathérapeutes, scientifiques... Ces dernières ne constituent ou ne se subtituent à une quelconque information médicale et ne sauraient engager notre responsabilité.